Tout savoir sur le crédit immobilier à Dubaï

par | Déc 29, 2023 | Achat immobilier

Devenir propriétaire, tant de personnes en rêvent.Qu’il s’agisse d’un projet personnel ou professionnel, “investir dans la pierre” devient bien souvent le projet de toute une vie. Et pour cause, un bien immobilier représente un capital matériel conséquent. Il symbolise également une sécurité et rassure les propriétaires quant à leur avenir ou celui de leurs enfants. Et si cette aspiration se concrétisait aux Émirats arabes unis, et plus précisément à Dubaï ? Dubaï est la première ville du monde en matière de rendement locatif. Forte de sa transparence immobilière qui la classe 12e au niveau international en 2023, la ville émiratie foisonne d’opportunités locales attractives. Selon Forbes, en 2023 le montant total des transactions immobilières à Dubaï a excédé les 62 milliards d’euros. Le marché foncier dubaïote est ainsi en pleine expansion et devrait s’accroître de 15% supplémentaire en 2024.Bien que les paiements comptants soient majoritaires, l’accès à la propriété par le biais de prêts immobiliers est grandissant. En 2023, 27% des ventes de biens ont été réalisées par ce moyen. Cette possibilité d’achat prodigue aux investisseurs de nouvelles perspectives.Comment obtenir un financement immobilier à Dubaï ? Quelles options sont proposées aux futurs acquéreurs ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un tel projet ? Découvrez aujourd’hui tout ce qu’il y a à savoir sur le crédit immobilier à Dubaï pour construire votre avenir avec un maximum de sécurité.

Comment fonctionnent les prêts bancaires à Dubaï ?

 

Bien que vous ayez la possibilité d’acheter une propriété aux Émirats en contractant un crédit immobilier depuis votre pays d’origine, des options locales vous sont proposées. Elles permettent de financer son investissement avec davantage de facilité.

Que vous soyez ressortissant des Émirats arabes unis ou expatrié résident sur le territoire, contracter un prêt immobilier à Dubaï est relativement aisé.

Avant de commencer vos démarches, sachez qu’il existe différents prêts : les prêts classiques, avec intérêts, et les prêts islamiques, sans intérêts.

 

Comment fonctionnent les prêts avec intérêts ?

 

Les banques non islamiques adoptent un fonctionnement similaire qu’en Occident. Après que la banque aura déterminé votre capacité d’endettement, elle étudiera la faisabilité de votre projet. Si les voyants sont au vert, vous pourrez prétendre à l’accession à la propriété à Dubaï.

Il suffit d’une preuve de revenu et d’une pièce d’identité pour soumettre une demande d’accord de principe auprès d’une banque à Dubaï.

Une fois qu’il l’aura obtenu, le demandeur pourra initier sa recherche de bien et passer à l’étape supérieure : celle de trouver son joyau architectural au cœur de la ville de tous les rêves.

 

Les taux

À Dubaï, les taux des crédits immobiliers sont compétitifs. Ils peuvent être fixes ou variables.

Notez qu’ils fluctuent fréquemment en fonction des taux fixés par l’Emirates Interbank Offered Rate. Pour cette raison, les taux variables peuvent être une source de stress pour l’investisseur, bien que sur le long terme ils représentent un moindre coût en comparaison aux taux fixes.

La solution la plus sûre sera de faire évaluer votre situation et votre capacité de remboursement auprès d’experts qui sauront vous conseiller.

 

L’acompte

Bien que les modalités d’emprunt soient facilitées et que le montant de l’acompte ait été abaissé depuis 2020, il reste obligatoire. Selon votre situation, son coût est variable.

Si vous effectuez un premier achat :

• En tant que résident : pour un bien de plus de 5 millions d’AED : l’acompte à verser est de 15 à 20%, pour un bien de moins de 5 millions d’AED, 25%
• En tant qu’expatrié : pour un bien de plus de 5 millions d’AED : l’acompte à verser est de 25%, pour un bien de moins de 5 millions d’AED, 35% à 50%.

Pour les prochains achats, un résidant devra verser 35% d’acompte, un expatrié 40%, et ce quel que soit le montant du bien.

Toutefois, bien que ces crédits avec intérêts existent, nous ne recommandons nullement d’y recourir. En effet, ce genre de prêts avec intérêts entre dans le cadre du Ribâ qui est prohibé en islam. Pour accéder à la propriété sans passer par ce type de financement, il existe fort heureusement des crédits sans intérêts ainsi que des paiements échelonnés licites apportant plus de sécurité mentale et financière.

 

Prêts sans intérêts

Contracter un crédit islamique à Dubaï, c’est possible. Les Émiratis en sont d’ailleurs friands. Les moyens pour financer un bien immobilier à Dubaï sans intérêts sont multiples.

Mais nous nous intéresserons ici au crédit à taux 0 dans une banque islamique.

Le prêt islamique diffère du crédit classique en cela qu’il ne comprend pas de taux d’intérêt. Son fonctionnement se rapproche du crédit hypothécaire. De cette manière, les retards de recouvrement ne sont pas sanctionnés. Néanmoins, des frais fixes sont le plus souvent appliqués pour pallier cette éventualité.

Deux options s’offrent à vous :

  1. D’une part, un accord de vente à tempérament, la mourabaha. Dans ce cas, la banque achètera le bien pour vous le revendre avec un profit.
  2. D’autre part, la ijara qui n’est autre qu’un contrat de location avec paiement d’un loyer mensuel et aboutissant sur une vente à la fin du contrat.

 

En tant que musulman, il est indéniable que se diriger vers un prêt sans intérêts vous assurera une tranquillité de cœur et d’esprit sur le long terme.

 

Préparez votre dossier en amont : informations pratiques

 

appartement dubai interieur credit immobilier dubai

 

Quel que soit votre choix, pour mettre toutes les chances de votre côté prenez le temps de préparer votre dossier en amont.

Si vous êtes salarié, il vous faudra construire un dossier avec les pièces justificatives suivantes :

• Votre passeport ;
• Un contrat de travail ;
• Un certificat de salaire précisant la localisation, la taille de l’entreprise, et le montant du salaire ;
• Tout document justifiant d’autres sources de revenus ;
• Vos trois derniers relevés d’imposition ;
• Les relevés de vos comptes bancaires des six derniers mois ;
• Les actes de vente de vos autres propriétés éventuelles ;
• Le montant des frais de dossier.

En outre, si vous êtes entrepreneur, les justificatifs sont les suivants :

• 2 pièces d’identité, dont le passeport ;
• Les relevés d’impositions de l’entreprise.
• Vos 3 derniers bilans comptables ;
• Le Kbis de votre entreprise ;
• Vos comptes bancaires professionnels sur 1 an ;
• Tout document justifiant d’autres sources de revenus ;
• Le montant des frais de dossier.

Afin d’être admissibles, ces documents devront être traduits en anglais.

 

Gardez en tête que les banques financeront jusqu’à 70% de votre bien. Toutefois, le salaire minimum reste l’un des marqueurs majeurs pour l’obtention d’un prêt. Il doit environner les 1,700€ (7,000 AED) pour les ressortissants et les 2400€ (10,000 AED) pour les expatriés. Ainsi, si votre cote de crédit est bonne, vous n’aurez aucun mal à accéder à la propriété par le biais d’un crédit bancaire à Dubaï.

 

Quelques conseils pour les futurs investisseurs francophones

 

Quelles sont les charges à prendre en compte pour un crédit à Dubaï ?

À Dubaï, les propriétés résidentielles sont exonérées de la TVA. Toutefois, les services annexes tels que les services publics, la maintenance ou les charges de copropriété sont soumis à une TVA de 5%.

La taxe d’habitation est cependant appliquée pour les propriétaires expatriés.

Ainsi, les propriétaires étrangers versent une taxe de 5% à la municipalité pour les services d’assainissement et d’irrigation.

Enfin, les frais d’achat peuvent aller de 4 à 7% du prix tandis que les frais d’administration et de transfert de propriété s’élèvent à 4% lors de l’achat ou de la vente du bien.

 

Quelles sont les contraintes autour des prêts immobiliers à Dubaï ?

La première contrainte est l’âge du demandeur.

Il doit avoir a minima 21 ans pour soumettre une demande de crédit immobilier à Dubaï. Il s’engage par ailleurs à le rembourser intégralement avant l’âge légal de la retraite, à savoir 70 ans pour les indépendants et 65 ans pour les salariés.

 

Deuxième limite : le montant de la mensualité. Ce dernier ne peut aller au-delà de 50% des revenus mensuels du demandeur, s’il n’est pas endetté.

Enfin, en raison des plus grands risques liés à ce genre d’investissement, les options de crédit sont limitées pour les investisseurs étrangers non résidents.

 

Existe-t-il des risques à faire un emprunt immobilier à Dubaï ?

À Dubaï, ne pas honorer ses dettes peut vous conduire… en prison !

L’insolvabilité est durement sanctionnée par la loi. Elle est jugée comme un crime. Il est donc important de contracter un crédit que vous êtes en mesure de rembourser.

 

Les risques du côté du promoteur sont également réels, notamment en cas de faillite. Pourtant, là encore, le système émirati est bien construit.

À la suite de la vente de votre bien, l’argent n’est pas directement perçu par le promoteur, mais placé sur un compte séquestre. Tant que votre bien ne vous est pas livré, cet argent est protégé.

 

Enfin, si l’on s’assure de faire appel à une agence immobilière dont les membres sont munis d’une carte professionnelle délivrée par le gouvernement, la fameuse Broker Card, les risques sont moindres. En effet, les agences immobilières qui la détiennent, comme la nôtre, sont reconnues et habilitées de façon officielle.

 

En résumé…

Vous l’aurez compris, afin de bâtir votre projet d’emprunt immobilier dubaïote, vous allez devoir respecter quelques étapes.

Il vous faudra tout d’abord faire le point sur vos possibilités financières et votre salaire minimum. Questionnez-vous également quant au type de crédit que vous souhaitez contracter : avec ou sans intérêts.

À partir de là, vous aurez une vision plus claire de votre projet et de vos capacités d’emprunt. Vous pourrez alors vous rapprocher des banques afin de soumettre une demande d’accord de principe et de vous renseigner sur le financement maximum.

Choisissez votre prêt en étant conscient des risques encourus et de l’ensemble des frais à venir (notamment les charges de copropriété et les factures de services publics).

Bien que Dubaï facilite l’accès au crédit immobilier, se faire accompagner pour devenir propriétaire à Dubaï semble être la solution la plus adaptée. En effet, aux Émirats comme ailleurs, prudence est mère de sûreté.

Afin de baliser votre chemin vers l’accession à la propriété, laissez-vous guider par notre agence immobilière pour un accompagnement clés en main et contactez un de nos agents sur WhatsApp.

 

Travaillons sur votre projet

Prends RDV avec un agent

Réserve un appel avec l'un de nos agents

Échangeons au sujet de votre projet d'investissement immobilier pour en savoir plus et le concrétiser sous les meilleures conditions.

Vous pourriez aussi aimer

Échangeons autour de votre projet
Explorez les joyaux immobiliers de Dubai avec notre agence. Contactez-nous dès aujourd'hui pour concrétiser vos projets d'investissement immobilier dans l'une des villes les plus dynamiques au monde.

Contactez-nous

Discutons sur WhatsApp

Nous vous répondrons sous les plus brefs délais.

Prenez RDV avec un agent

Par ici pour réserver un RDV ou nous écrire.

Recevez la newsletter Immo RMC