Comment travailler à Dubaï ? Les secteurs qui recrutent

par | Mar 25, 2024 | Vivre à Dubaï

Dubaï attire pour son luxe, sa démesure et ses paillettes. Mais ne vous y trompez pas ! Dubaï est surtout un lieu où vous pouvez rêver votre avenir professionnel en très grand. Ici, chaque secteur, de la finance à la technologie, en passant par le tourisme et la construction, cherche ses étoiles montantes. Et cela pourrait tout à fait être vous. Car travailler à Dubaï avec un diplôme français est un atout non négligeable.Mais pour réussir dans cet émirat, il ne suffit pas de débarquer avec un diplôme et des rêves. Certes, la perle du golfe Persique vous tend ses bras, pleins de promesses. Mais êtes-vous vraiment préparé à vivre et travailler à Dubaï ?

Informations à connaitre avant de partir travailler à Dubaï

Avant même de vous lancer sur le marché de l’emploi à Dubaï, surtout en tant que français, il est important de bien connaître les spécificités du Code du travail des Émirats arabes unis et tout ce que cela implique.
Car si un États-Unien dépasse largement les 40h par semaine et ne bénéficie que de 2 semaines de congés annuels, les Français ont un certain confort de ce point de vue. Qu’en est-il si vous allez travailler à Dubaï ?

 

Généralités sur le Code du travail aux Émirats arabes unis

Première particularité notable, le contrat de travail à Dubaï est obligatoirement à durée déterminée. Renouvelable certes. Mais limité. La suppression du CDI a été actée par les modifications du Code du travail des Émirats arabes unis en 2023.

 

comment-travailler-a-dubai-emirats-drapeau des emirats arabe unis

 

Ce contrat de travail doit spécifier vos fonctions, votre rémunération, vos horaires de travail, la durée du contrat, mais aussi la durée de la période d’essai.

Pendant cette période d’essai, votre employeur peut rompre votre contrat sans préavis. Et vous ne toucherez alors aucune indemnité de départ.

Dans tous les cas, et même en dehors de cette période d’essai, un licenciement peut prendre effet assez rapidement.
Par contre, pour démissionner, votre préavis est compris entre 1 et 3 mois.

Depuis juin 2023, vous pouvez percevoir une indemnité de salaire pour une durée de 3 mois. À condition d’avoir cotisé pendant au moins 12 mois au régime d’assurance chômage. Les cotisations varient entre 5 AED (1.25 euro) et 10 AED, selon vos revenus.

Cette indemnité a un montant équivalent à 60% de votre dernier salaire, mais ne peut pas excéder 20 000 AED.

 

Le rythme de travail à Dubaï

Au-delà de ces considérations administratives, ce qui risque d’être particulièrement déstabilisant, c’est le rythme de travail à Dubaï.

Oubliez les 35h ! Ici, votre temps passé dans l’entreprise est fixé à 48 heures par semaine. Soit 8 heures par jour, 6 jours par semaine.

Et vous pouvez, en plus, être amené à faire des heures supplémentaires. Heureusement, elles sont majorées de 25%. Et limitées à 2 heures par jour.

Quant aux congés payés, vous avez droit à 30 jours par an, si vous travaillez depuis plus de 6 mois dans l’entreprise. La première année, les 6 premiers mois ne comptent pas dans le calcul des CP.

Le congé maladie, quant à lui, ne peut dépasser 90 jours par an. La rémunération est à taux plein pour les 15 premiers jours. Ensuite, vous ne percevez que 50% de votre salaire.

Il existe également un congé maternité d’une durée de 90 jours à partir de la date de l’accouchement. Il est rémunéré à 100%.

 

Les salaires à Dubaï

À Dubaï, pour le moment, il n’existe aucun salaire minimum équivalent au SMIC.  Mais les salaires sont généralement bien plus élevés pour un même emploi à Dubaï qu’en France. En compararaison, le salaire moyen mensuel en France est de 1 800 € contre 3 000 € dans l’émirat.

En plus, à ce salaire de base, et si vous négociez bien avec votre employeur, vous pouvez ajouter des avantages considérables tels que :

  • la prise en charge totale ou partielle de votre logement,
  • vos frais de santé (en plus de l’assurance santé qui, elle, est obligatoirement financée par votre employeur),
  • les frais de scolarité de vos enfants,
  • des billets aller-retour pour votre pays d’origine.

Alors, oui, la rémunération est attractive. Mais ce n’est probablement pas la raison principale qui devrait vous inciter à venir travailler à Dubaï en tant que français.

 

Les avantages du travail à Dubaï

En dehors des salaires, l’avantage financier majeur d’avoir un emploi à Dubaï, pour un français, et pour la plupart des ressortissants étrangers d’ailleurs, c’est l’absence totale d’impôts. Eh oui, si vous allez vivre et travailler à Dubaï, vous ne paierez aucun impôt. Pas d’impôt sur le revenu. Pas d’impôt foncier non plus.

Par ailleurs, l’expérience multiculturelle de Dubaï est un énorme atout dans votre vie professionnelle. Vous allez rencontrer d’autres expatriés du monde entier, venus apporter leurs savoirs aux Émirats. C’est une véritable émulation et l’occasion de se confronter à d’autres techniques, d’autres façons de travailler… Et puis, vous n’aurez pas de limitations liées à votre identité ethno-culturelle. À Dubaï, si vous avez un bon diplôme, vous êtes le bienvenu.

Et quel cadre de vie !

 

quartier des affaires à Dubai marina, buildings et palmiers

 

Dans cette ville futuriste, le soleil brille presque 365 jours par an. Vous pouvez profiter de la plage de janvier à décembre. Et accéder à un monde où l’ennui n’existe pas.

Et si vous avez peur de manquer de vie sociale, la communauté d’expatriés francophones est dynamique. Vous arriverez très vite à créer des liens pour profiter de toutes les activités proposées dans cette capitale de l’animation.

Enfin… si vous avez le temps…

 

Les inconvénients de travailler à Dubaï

Eh oui ! Travailler à Dubaï n’est pas de tout repos. Comme vous avez pu le voir plus haut, vous allez faire beaucoup d’heures. Et vous devrez être performant. Le stress pourrait bien devenir votre quotidien. Votre place au soleil se mérite.

Mais ce soleil est justement l’autre point négatif de Dubaï. Car les températures peuvent monter très haut en plein été. Mais rassurez-vous, dans votre bureau, vous aurez forcément la climatisation.

Vous pensiez certainement que le coût de la vie serait un des sujets abordés dans cette partie. Mais pas du tout ! Si vous avez bien négocié au moment de votre recrutement, vous n’aurez pas ou peu de loyers à débourser. Et c’est tout de même le poste le plus important de votre budget. Sans impôts à payer, vous allez vite vous rendre compte que vivre et travailler à Dubaï est plutôt rentable.

Alors, si le rythme de travail à Dubaï ne vous effraie pas, il ne vous reste plus qu’à éplucher les offres d’emploi.

 

Comment trouver un travail à Dubaï ?

Si vous faites partie des candidats à l’expatriation aux Émirats arabes unis, commencez votre recherche d’emploi sur les sites internet. Regardez si votre profil pourrait correspondre aux offres proposées, avant même de vous déplacer.

 

Annonces d’emploi pour Dubaï

Les sites internet d’annonces d’emploi sont assez nombreux localement :

Mais bien sûr, vous pouvez également faire une recherche d’offres d’emploi à Dubaï sur des sites connus des Français, comme Indeed, Glass Door ou le CCI France UAE.

Les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille peuvent aussi vous rendre service. LinkedIn notamment.

 

comment-travailler-a-dubai-recherche-emploi-immo-rmc

 

Le travail francophone à Dubaï

Si vous avez entre 18 et 28 ans, renseignez-vous sur le V.I.E., le Volontariat International en Entreprise.
Ce n’est pas parce qu’on parle de “volontariat” qu’il s’agit de bénévolat ou d’emploi non rémunéré. Non ! Le V.I.E. est un tremplin intéressant pour les jeunes diplômés. Avec un salaire plus que correct.
Le candidat idéal a un bac +5 et est issu d’une école de commerce, de management ou d’ingénieur.

Ce type d’expérience peut vraiment faire toute la différence sur votre CV.

 

Créer son propre travail à Dubaï

Si vous ne parvenez pas à trouver du travail, avez-vous pensé à devenir auto-entrepreneur à Dubaï ?

Pour obtenir un visa de freelance à Dubaï, vous devez avoir au préalable obtenu le permis de freelance.

Et vous pourriez très bien créer votre propre société.
Bien sûr, il vous faut une idée. Puis, vous devrez choisir la juridiction pour enregistrer votre entreprise : en zone franche ? Offshore ? Ou Mainland ? Chaque juridiction a ses avantages et ses inconvénients.

Vous devez ensuite obtenir les licences nécessaires et trouver un local commercial. Et finalement ouvrir un compte bancaire professionnel à Dubaï.
Vous verrez que toutes ces démarches seront beaucoup plus simples que ce que vous imaginez.

Il serait tout de même préférable d’avoir déjà testé la vie à Dubaï. Essayez d’y travailler quelques mois avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat.

 

Travailler à Dubaï : les secteurs qui recrutent le plus

Comme vous avez pu le constater en parcourant les différentes annonces, certains secteurs d’activité recrutent plus que d’autres.
Mais si vous cherchez du travail à Dubaï en tant que français, seuls les postes à responsabilités ou hautement qualifiés vous concernent.

Car, pour les postes peu ou pas qualifiés, dans le domaine du BTP ou des services par exemple, Dubaï recrute une main-d’œuvre extrêmement bon marché venue d’Inde ou d’Égypte.

Vous ne souhaitez certainement pas travailler pour 200 € par mois et partager un lit à plusieurs ?
Vous devez donc absolument avoir un diplôme dans un des secteurs qui participent au développement économique, technologique ou immobilier de cette ville, toujours en pleine expansion.

 

Le numérique

C’est un secteur très dynamique à Dubaï. Et les ingénieurs dans les métiers du numérique et de l’informatique sont particulièrement appréciés.
Un programmateur web peut prétendre à un salaire de base de 6 000 €.

 

La santé

Les hôpitaux de Dubaï sont extrêmement modernes et très réputés pour leur avancée technologique. Infirmiers, médecins, mais aussi pharmaciens ou vétérinaires sont les bienvenus pour exprimer leurs talents dans les meilleures conditions possibles. Ici, vous ne souffrirez pas du manque de lits ou de personnels.

 

Le tourisme

L’hôtellerie est un secteur en pleine croissance. Les hôtels poussent comme des champignons et le travail ne manque pas.

En restauration, vous pouvez trouver des offres d’emploi telles que pizzaiolo pour 2 500 € ou chef en cuisine asiatique pour 6 000 €.
Et si vous êtes cuisinier, vous pourriez tout à fait tenter d’ouvrir votre propre restaurant.

Les recruteurs recherchent également des hôtesses de l’air et des chauffeurs de limousine.

 

L’enseignement

Dubaï compte plusieurs écoles francophones. Si vous êtes enseignant, avec un diplôme de l’Éducation nationale, tentez votre chance.

 

L’immobilier et le BTP

Avec une skyline qui se redessine continuellement et des projets d’envergure qui sortent de terre à un rythme impressionnant, les opportunités pour les professionnels du bâtiment sont nombreuses. Que vous soyez architecte, ingénieur en génie civil ou chef de projet, Dubaï offre de belles perspectives.

 

dubai buildings burj khalifa

 

La finance

Dubaï est reconnue comme un centre financier majeur au Moyen-Orient et au-delà. Banques, assurances, trading, fintechs, attirent des talents du monde entier.

 

Le commerce de luxe

En tant que professionnel du commerce de luxe, vous trouverez à Dubaï la clientèle parfaite. Une clientèle en quête d’expériences exclusives. D’exceptionnel.

Alors ? Vous avez trouvé le poste de vos rêves ? Il est temps de passer aux démarches administratives…

 

Le visa travail aux Émirats arabes unis

La première chose que vous devez obtenir, c’est un visa d’entrée.

Une fois arrivé dans l’Émirat, vous devez faire une demande de carte d’identité des émirats. Ensuite, il vous faut obtenir un visa de résidence indispensable pour ouvrir un compte bancaire notamment. Et ce compte bancaire est obligatoire pour obtenir le visa travail des Émirats arabes unis.
C’est bien compliqué tout ça ! Mais heureusement, votre employeur se charge de toutes ces formalités pour vous.

Vous, vous devez vous soucier d’avoir tous les pré-requis avant de vous lancer dans cette aventure.

Alors, quelles sont les conditions indispensables pour travailler à Dubaï ?

  • Avoir un sponsor.

Le sponsor, c’est justement la personne qui se porte garant pour vous, qui accomplit toutes les démarches administratives pour obtenir le visa travail. Et qui en paie les frais. Dans la majorité des cas, il s’agit de votre employeur.

  • Être âgé de moins de 50 ans.
  • Fournir des papiers d’identité et la copie de vos diplômes traduits et légalisés.
  • Avoir un compte bancaire aux émirats.
  • Passer une visite médicale obligatoire.

Attention : si vous souffrez de tuberculose, d’hépatite B ou de VIH, vous ne serez pas autorisé à travailler à Dubaï.

Vous vous approchez du but ? Il ne reste plus qu’à vous loger.

 

Travailler à Dubaï : quelle solution pour vous loger ?

Vous l’avez vu, l’entreprise qui vous embauche peut prendre en charge votre logement et parfois même le trouver pour vous. Dans ce cas, la location longue durée est très appréciable.

Mais si ce n’est pas le cas, vous risquez d’être très vite confronté à l’augmentation des loyers. Et financièrement, cela peut devenir compliqué.

Votre meilleure solution reste alors l’achat immobilier. Devenir propriétaire à Dubaï est une formalité assez simple. Immo RMC vous accompagne pour concrétiser ce projet au plus vite et dans les conditions idéales.

Entre les avantages économiques et les avantages fiscaux, investir à Dubaï est de toute façon une excellente idée. Que ce soit pour y vivre ou pour percevoir des loyers (exonérés d’impôts !).

Prenez le temps de vous familiariser à la vie à Dubaï et songez-y sérieusement.

 

Mais en attendant, il vous reste à peaufiner votre CV. Mettez en valeur votre parcours et vos compétences. Mais n’oubliez pas que votre adaptabilité sera votre plus grand atout.
Réussir votre vie professionnelle dans cet émirat dépend grandement de votre capacité à vous adapter à cette culture des affaires dynamique et exigeante.

Et rappelez-vous que quoi qu’il arrive, travailler à Dubaï sera pour vous un véritable tremplin pour propulser votre carrière. Quelle expérience !

Travaillons sur votre projet

Prends RDV avec un agent

Réserve un appel avec l'un de nos agents

Échangeons au sujet de votre projet d'investissement immobilier pour en savoir plus et le concrétiser sous les meilleures conditions.

Vous pourriez aussi aimer

Échangeons autour de votre projet
Explorez les joyaux immobiliers de Dubai avec notre agence. Contactez-nous dès aujourd'hui pour concrétiser vos projets d'investissement immobilier dans l'une des villes les plus dynamiques au monde.

Contactez-nous

Discutons sur WhatsApp

Nous vous répondrons sous les plus brefs délais.

Prenez RDV avec un agent

Par ici pour réserver un RDV ou nous écrire.

Recevez la newsletter Immo RMC