Pourquoi et comment investir dans l’immobilier à l’étranger ?  

par | Fév 16, 2024 | Achat immobilier

Vous souhaitez acheter un bien, mais le contexte français vous freine ? Votre situation n’est pas isolée. Compte tenu des difficultés économiques actuelles, le choix d’acheter en France est compromis pour beaucoup.En effet, pour vous comme pour nombre d’investisseurs, que vous soyez primo ou secundo accédant, devenir propriétaire d’un logement à l’étranger offre des bénéfices non négligeables.Et si investir dans l’immobilier en dehors de nos frontières était être le moyen idéal de diversifier vos revenus de façon sécurisée et à moindre coût ?Risques, avantages et marche à suivre : dans cet article, découvrez pourquoi et comment effectuer un investissement immobilier à l’étranger.

Pourquoi investir dans l’immobilier à l’étranger ?

Lorsque l’on souhaite se lancer dans un projet immobilier, nos ambitions peuvent être freinées par la fiscalité peu avantageuse de l’hexagone. Tout investisseur cherche en effet à optimiser ses rendements. Il est donc normal de rechercher une opportunité intéressante à tous niveaux.

Et si nous vous disions qu’investir à l’étranger présentait plusieurs atouts à considérer ? Certes, il a l’inconvénient d’être loin de notre pays de résidence actuel, mais il est pourtant fort avantageux. Bien de nos compatriotes l’ont compris.

En effet, selon l’Observatoire de l’expatriation Banque Transatlantique en partenariat avec OpinionWay et l’Union des Français de l’Étranger, au 1er janvier 2023 le Registre des Français établis hors de France comptait près de 1 683 915 expatriés. Toutefois, sachant que cette inscription n’est pas obligatoire, il semblerait que le chiffre réel s’élève à plus de 2,5 millions. Selon cette même étude, 77% de ces expatriés seraient propriétaires d’un patrimoine à l’étranger.

Il paraîtrait donc que les Français aient pris les devants en achetant un bien au-delà des limites de l’hexagone. Vous pourriez, vous aussi, vous offrir une qualité de vie supérieure en réalisant une excellente plus-value tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Mais pas seulement !

 

L’étranger comme alternative au marché immobilier français

Depuis 2022, le marché de l’immobilier français est en déclin. D’une part, les prix sont en chute libre, dans le neuf, l’ancien ou le locatif. D’autre part, les moyens financiers des Français s’amenuisent et les coûts de construction augmentent. Par ailleurs, les crédits sont complexes à obtenir tandis qu’une diminution des autorisations de permis de construire est observée…

Pour les investisseurs, il ne fait plus bon vivre sous le ciel de l’hexagone.

Ainsi, sur le marché tricolore des appartements neufs les achats ont diminué de 34% en 2023, atteignant un record négatif selon la Fédération des Promoteurs Immobiliers. Les ventes de maisons neuves ont quant à elles chuté de 31,3%.

 

prix en baisse de l'immobilier en France

 

En octobre 2023, le prix des appartements a perdu 4,1% et celui des maisons a reculé de 2%. Pour 2024, rien ne semble s’améliorer. Les prévisions annoncent une baisse de 4% sur les prix de l’immobilier ainsi qu’une diminution des ventes.

Cette situation rend les acheteurs frileux. Ces derniers voient bien qu’une acquisition pourrait se faire à perte si les prix ne cessent de s’effondrer. Dans ce contexte, même pour les plus téméraires la possibilité de rentes locatives intéressantes s’amenuise à mesure que les conditions du marché se dégradent.

Ces raisons suffiraient à elles seules à convaincre un investisseur de s’expatrier. Et pourtant, il y en a d’autres !

 

Avantages fiscaux

La fiscalité arrive, bien souvent, en tête de liste des points forts de l’investissement expatrié. Avoir un logement dans un endroit où il fait bon vivre pour vos finances est attractif. Et pour cause, les avantages fiscaux ne sont pas négligeables.

Si vous optez pour un achat dans la zone euro, vous pourrez par exemple profiter des tarifs plus intéressants de certains pays européens tel que le Portugal, l’Espagne ou encore l’Allemagne. Dans certains pays de l’Est comme la Hongrie et la Bulgarie, les investissements à bas prix permettent de faire une plus-value à moyen terme. Le marché immobilier y est en pleine ascension et voit ses prix augmenter.

Si l’héliotropisme vous motive, vous pourrez allier soleil et avantages fiscaux en Thaïlande, au Brésil, en Arabie Saoudite ou aux Émirats arabes unis. Les choix sont nombreux et chaque pays propose des bénéfices qu’il est nécessaire d’étudier en détail avant de se positionner.

Une fois votre décision prise, si vous souhaitez financer votre achat depuis la France, vous devrez le signaler à votre banque et aux services de douane. L’une des seules contraintes financières dans l’investissement à l’étranger reste en effet l’obligation de déclarer l’intégralité de son patrimoine aux services français.

Toutefois, même si vous restez imposable en France, vous ne serez pas lésé doublement si vous choisissez d’ investir dans une ville comme Dubaï . En effet, contrairement à d’autres pays, l’Émirat n’applique pas de taxe d’habitation, de taxe foncière, d’impôts sur les successions ni sur les revenus locatifs. De ce fait, l’investissement immobilier y est une opportunité fructueuse.

De plus, aux Émirats arabes unis, l’accès aux plans de paiement échelonnés est facilité. Sur une durée variant généralement de 2 à 7 ans, cette option de financement permet à toute personne de se lancer dans l’immobilier. La livraison de votre bien interviendra quant à elle de quelques mois jusqu’à 3 ans après la réservation et le dépôt de votre acompte.

Plus sûr et plus rentable, le plan de paiement permet d’éviter de s’endetter avec des crédits comportant des intérêts. En outre, il permet de louer son bien avant même d’avoir finalisé son achat et de profiter ainsi d’une rentabilité locative à deux chiffres.

 

investir dans le temps pour un achat immobilier

 

Débuter en tant que rentier immobilier

Acheter un bien peut être effrayant pour un néophyte. Il est donc primordial de se lancer dans un projet profitable à moindres risques. En choisissant de s’expatrier, un investisseur novice pourra générer des rentes confortables et gagner en confiance.

En outre, les avantages fiscaux cités précédemment ne pourront qu’aider ce projet à fleurir sereinement.

Pour nombre de ménages n’ayant pas de revenus suffisants pour acheter en France, les prix attrayants des marchés immobiliers étrangers permettent d’envisager une accession à la propriété.

Investir ailleurs permet également de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Dans le cas de l’achat dans la pierre, l’expression bien connue s’avère juste. Par les temps qui courent, mieux vaut sécuriser son patrimoine immobilier en le diversifiant ! Par-là, la rentabilité est augmentée là où le risque est amoindri.

 

Meilleure rentabilité locative

Compte tenu du contexte actuel, il apparaît évident que la rentabilité locative de votre bien sera bien meilleure à l’étranger qu’en France.

Selon Beanstock, en Espagne le taux de rentabilité est supérieur de 30 points de base à la France. Ainsi, l’expansion des marchés immobiliers du sud de l’Europe attire. La Grèce et le Portugal sont des destinations touristiques drainant un flux conséquent de visiteurs. Il en est de même pour le Maroc ou la Turquie. De ce fait, la rentabilité peut y être forte.

Dans ces pays les biens sont moins chers à l’achat et les prix sont en pleine remontada. Cette situation promet donc de belles plus-values pour les propriétaires.

Plus loin de nos frontières, en Chine, en Thaïlande ou au Brésil, le marché locatif a le vent en poupe. Il est ainsi possible d’y réaliser d’excellents profits. Toutefois, il existe des contraintes fiscales ou entravant l’accès à la propriété. Avant de vous lancer, soyez bien renseigné sur les particularités du pays où investir dans l’immobilier.

Dubaï a quant à elle la spécificité de présenter des avantages considérables pour opter pour une solution rentable, rapide et sans taux d’intérêt. Le rendement locatif y est supérieur à la moyenne mondiale et oscille entre 6 et 10%.

Choisir l’Émirat pourrait ainsi être pertinent, d’autant plus qu’il permet aux investisseurs de s’éviter de longues procédures pour procéder à un achat. La législation y est effectivement assouplie. Elle permet à toute personne remplissant des conditions des plus simples d’y devenir propriétaire.

 

investir dans l'immobilier

 

Comment investir dans l’immobilier à l’étranger ?

Quelles sont les étapes pour investir à l’étranger ?

Faire le point sur ses possibilités financières et la localisation

Choisir la destination de votre futur investissement doit se faire en se basant sur des faits concrets, vos besoins et vos capacités actuelles et futures.

En faisant le point sur vos possibilités financières, vous saurez comment vous projeter avec clarté dans ce nouveau projet.

Aussi, renseignez-vous quant aux frais notariaux du pays en question. N’oubliez pas de comptabiliser tous les frais associés à l’achat de votre bien : taxes locales, impositions des loyers, frais d’entretien… Ceux-ci diffèrent en fonction de la législation et du bien en question.

À ces frais s’ajouteront également vos charges de déplacement réguliers si vous ne faites pas appel à des professionnels locaux pour gérer votre bien.

Vous l’aurez compris, la première étape cruciale est l’établissement d’un budget, comprenant les frais fixes et annexes, en vue d’avoir une vision claire de ses capacités de financement sur le long terme.

Il est nécessaire de connaître les lois et obligations du pays choisi afin de procéder à ce calcul. Pour ce faire, un avocat ou un juriste spécialisé sera un excellent interlocuteur lors de vos démarches. Il est à noter que certaines agences, ont des avocats et des juristes au sein de leur équipe. Elles vous assurent ainsi le meilleur accompagnement, et ce dès les prémices de votre collaboration.

En outre, il est important de s’assurer de la sécurité financière et sociale du pays en question. La stabilité permettra en effet d’investir dans de bonnes conditions.

 

agent immobilier investissement immobilier

 

Bien s’entourer d’agences immobilières locales

Par bien s’entourer, il faut entendre faire appel à une agence de confiance au travail qualitatif. Des connaissances solides du marché local sont en effet essentielles à un bon investissement.

Avec votre agent immobilier, vous pourrez faire un bilan quant à vos possibilités financières et vos projections dans le bien en question.

Sera-t-il destiné à votre expatriation, à une mise en location de courte durée ou à la revente ? En fonction de vos critères, vous serez en mesure de prendre la meilleure décision.

Après cette étape de réflexion, il sera alors temps pour votre agent de vous proposer des biens immobiliers – construits ou sur plan selon votre choix.

Enfin, pour vous abstenir des coûts des séjours destinés à l’administration et l’entretien de votre bien, pensez à faire appel à une agence de gestion locative. De cette manière, votre logement sera entre de bonnes mains : rentabilisé et en sécurité à moindre coût.

 

Investir dans l’immobilier à l’étranger comporte-t-il des risques ?

Investir dans l’immobilier à l’étranger reste l’un des choix d’investissement les plus sûrs. Il s’agit en effet d’un actif tangible. Bien que sensible à certaines fluctuations, il offre toutefois davantage de garanties, d’autant plus que les devises étrangères peuvent être moins soumises à l’inflation que l’euro actuel.

Nonobstant, comme tout investissement, un projet immobilier n’est pas sans risques. Des fluctuations éventuelles quant au retour sur investissement ne sont pas impossibles. Malgré des performances concrètes et un contexte rassurant, les résultats futurs ne peuvent être garantis.

Par ailleurs, la fiabilité de votre projet dépendra fortement de la stabilité du pays que vous choisirez. Assurez-vous que la politique y soit sécurisante, l’économie florissante et le sentiment de sécurité de la population élevé. Ces indicateurs de risques géopolitiques ne sont pas à négliger.

 

Comment minimiser les risques ?

Toutefois, les désagréments s’amenuisent à mesure que votre interlocuteur local principal vous apporte sécurité et confiance. Ainsi, s’il maîtrise les codes locaux, la langue et les rouages du marché immobilier, votre expérience sera facilitée.

Faire appel à une agence locale de confiance vous permettra ainsi d’être rassuré tout en étant au fait des modifications des politiques gouvernementales le cas échéant. Cela vous permettra ainsi d’anticiper les risques.

 

transaction immobilière

 

Pour choisir votre agence, veillez à ce que la confiance, la transparence, et l’éthique soient ses maîtres mots. Qu’importe votre choix de destination, minimisez vos risques en faisant appel à une agence de confiance, certifiée et locale qui parle votre langue maternelle ce serait un plus.

Dernier point d’ombre au tableau de l’investissement à l’étranger : les risques financiers. Il peut en effet s’avérer difficile de financer son bien depuis une banque française. Les exigences sont en effet élevées compte tenu des risques pour la banque en question. Les établissements bancaires demandent ainsi des garanties telles qu’une hypothèque d’une valeur égale ou supérieure au montant du financement. Ces options sont décourageantes.

Fort heureusement, il est possible de financer son achat autrement. Si vous ne souhaitez pas recourir au prêt immobilier à l’étranger, Dubaï sera la destination idéale. En effet, les plans de paiements échelonnés sans intérêts y sont monnaie courante. Faciles d’accès, ils garantissent un achat rapide et sécurisé.

En définitive, si vous respectez les lois en vigueur en France et dans le pays choisi, vous vous assurerez déjà une sérénité d’esprit. En outre, à présent que vous savez pourquoi et comment investir à l’étranger, si vous choisissez d’être accompagné par une agence immobilière d’excellence, il n’y a aucune raison pour laquelle il ne serait pas avantageux pour vous de vous lancer dans un tel projet.

 

Investir à l’étranger oui, mais pour de bonnes raisons

Il est important que vous ne soyez pas uniquement motivé par l’envie de quitter votre lieu de vie actuel. Que vous déménagiez ou que vous mettiez votre bien en location à l’étranger, vous vous apprêtez à tisser des liens forts avec une autre culture, un pays et des mentalités différents.

Ce n’est pas juste un choix fiscal. Investir à l’étranger est également une décision humaine et en dit long sur votre ouverture d’esprit et votre capacité à vous enrichir de la différence.

Qui sait, si cet article vous a séduit, acheter une maison à Dubaï ou à l’étranger vous tentera peut-être désormais…

Travaillons sur votre projet

Prends RDV avec un agent

Réserve un appel avec l'un de nos agents

Échangeons au sujet de votre projet d'investissement immobilier pour en savoir plus et le concrétiser sous les meilleures conditions.

Vous pourriez aussi aimer

Échangeons autour de votre projet
Explorez les joyaux immobiliers de Dubai avec notre agence. Contactez-nous dès aujourd'hui pour concrétiser vos projets d'investissement immobilier dans l'une des villes les plus dynamiques au monde.

Contactez-nous

Discutons sur WhatsApp

Nous vous répondrons sous les plus brefs délais.

Prenez RDV avec un agent

Par ici pour réserver un RDV ou nous écrire.

Recevez la newsletter Immo RMC